Ah la sodomie…… pratique sexuelle souvent taboue notamment dans un couple. Appréhender par beaucoup de femmes, c’est pourtant l’une des pratiques sexuelles préférées des hommes.

Mais la sodomie est aussi sujette à de nombreuses questions que se posent les femmes mais aussi les hommes.

Est-ce que la sodomie fait mal ? Comment dire à sa partenaire que je veux tester la sodomie ? Comment prendre du plaisir avec le sexe anal ? Quels sont les risques ? Je vous dis tout sur cette pratique sexuelle et je vais bien sûr vous donner quelques conseils pour une sodomie réussie 😉

Comment proposer la sodomie à sa partenaire ?

Si ça c’est pas une bonne question. Je suis sûre que vous vous êtes déjà pris la tête en vous demandant comment aborder le sujet de la sodomie dans votre couple.

Alors que vous vouliez lui en parler est déjà une très très bonne idée car la mettre devant le fait accompli, y aller sans la prévenir, c’est l’erreur à ne pas commettre. Déjà parce que vous risquez de vous prendre une baffe, de la braquer, et de perdre toutes vos chances d’y arriver un jour.

Pour lui en parler, vous pouvez le faire lors d’un moment complice et aborder le sujet. Vous pouvez lui demander ce qu’elle pense de la sodomie sans lui dire que c’est votre fantasme (même si elle va s’en douter).

Ne lui en parlez pas pendant que vous êtes en train de faire l’amour, cela peut la gêner si elle ne s’y attendait pas et la mettre mal à l’aise.

Elle vous demandera très certainement si vous avez déjà pratiquer le sexe anal. Soyez franc, cela ne sert à rien de mentir.

Si elle n’est pas emballée par l’idée, n’insistez pas. Mettez-la en confiance en lui disant que vous serez attentif à ce qu’elle ressent, que vous le ferez en douceur et ainsi de suite si un jour elle accepte. Laissez l’idée faire son chemin dans sa tête.

Si son refus est catégorique, essayez de parler avec elle et de voir ses raisons. Ne vous mettez surtout pas en colère et ne vous braquez pas hein ! Patience !

Une sodomie réussie est une sodomie bien préparée

Il n’y a pas de secret, le sodomie est toujours réussie lorsqu’elle est bien préparée. Alors qu’elle est cette fameuse préparation ? Elle se passe à plusieurs niveaux :

  • La communication avant tout

Alors le maître mot est la communication. On ne se décide pas pour une sodomie pendant un rapport sexuel. On en parle, on en parle, on en parle encore et après et seulement après, lorsque votre partenaire est ok, on tente l’expérience.

  • Un lubrifiant

Vous devez toujours avoir du lubrifiant à portée de main. Il tient un rôle important puisque c’est lui qui va faire que la pénétration anale soit un moment agréable pour les deux.

Il existe d’ailleurs de nombreux lubrifiants adaptés à la sodomie. Mais la lubrification peut également être la salive de votre partenaire. Il peut également se lécher les doigts ou les humidifier dans votre vagin.

  • L’hygiène

Pour éviter un petit moment de gêne notamment comme je vous l’explique un peu plus bas, il est impératif d’avoir une bonne hygiène. Aller à la selle avant la sodomie et se laver la région anale est donc un conseil que je vous donne.

Vous pouvez également faire un lavement du rectum. Pour cela, vous pouvez utiliser une poire à lavement. Vous le faites 2 ou 3 fois et quand c’est clair, c’est que c’est bon !

  • Prévoir un préservatif

La sodomie est un grand pourvoyeur de maladies sexuellement transmissibles. Prévoir un préservatif est donc obligatoire !

De la douceur avant tout !

La douceur est très importante lors de la sodomie. Surtout lorsque c’est la première fois. On ne zappe donc pas les préliminaires, ni un petit peu de tendresse pour que votre partenaire destresse et ne redoute pas la sodomie.

Vous devez également préparer la sodomie pour qu’elle se passe bien. Pour cela, vous pouvez stimuler la zone vaginale par un cunnilungus pour qu’elle se détente, puis la zone anale avec votre langue. Vous pouvez également faire un massage de l’anus pour le stimuler.

L’utilisation d’un sex-toy peut également être un plus appréciable avant une sodomie pour préparer l’anus.

Pendant la sodomie, on reste dans la douceur. Pas de mouvement brusque au départ, on rentre en douceur dans l’anus de sa partenaire. Pendant la sodomie, n’hésitez pas à couver de baiser votre partenaire, à lui caresser les seins et bien sûr, à lui demander si tout se passe bien pour elle et si elle veut continuer.

Pourquoi les hommes aiment cette pratique sexuelle ?

Rares sont les hommes qui n’ont pas au moins une fois proposé à leur partenaire la sodomie ou qui ont tenté d’aborder le sujet. S’il en existe, je ne les ai pas croiser sur ma route. Mais je sais que certains ne sont pas du tout attirés par le sexe anal.

Si vous êtes une femme, vous vous demandez très certainement pourquoi ils aiment ça. En fait, c’est très simple. Lors d’une sodomie, la pénétration est plus resserrée. Ils ressentent donc plus de plaisir que lors……….d’une pénétration vaginale.

Voilà pourquoi la sodomie fait partie des pratiques sexuelles préférées de la plupart des hommes.

Pourquoi les femmes sont mal à l’aise avec la sodomie ?

La sodomie est encore tabou. Si beaucoup de personnes l’essaient, elles sont peu nombreuses à en parler. Pourquoi ? Parce que certaines pensent à tort que c’est sale.

D’autres pensent que c’est dégradant. Rares sont les conversations entre filles sur la sodomie. C’est du sexe anal et dans sexe anal il y a anal…………

A partir de là, cela devient compliqué pour certaines (hygiène, douleur etc.) d’aborder le sujet. Entre copines mais également avec leur partenaire.

Mais ce n’est pas parce que c’est tabou que les femmes n’aiment pas cette pratique ! J’en parle d’ailleurs dans ma séries de petites anecdotes sexy intitulée « Est-ce que les filles aiment la sodomie« . Ces récits, en 4 partie, devraient vous plaire 😉

Les meilleures positions pour pratiquer le sexe anal

Il y a bien sûr la levrette qui est la position la plus privilégiée pour la sodomie. Les hommes aiment voir les fesses de leur partenaire, leurs hanches, leur donner une fessée pendant la sodomie, bref c’est la position « classique » pour le sexe anal.

Mais ce n’est pas la seule. La position des cuillères est ce que l’on appelle la sodomie romantique. Les partenaires peuvent échanger des regards, se caresser, s’embrasser dans le coup. C’est une position rassurante surtout pour la première fois.

La position de la chaise. Avec cette position, c’est la femme qui dirige la sodomie. Elle va guider votre sexe, décider de la profondeur de la pénétration etc. Le partenaire va quant à lui caresser ses seins, son ventre, son sexe.

La position d’Andromaque. L’homme est allongé sur le dos et sa partenaire le chevauche. Echange de regard, caresse des seins, bref tout est réuni pour un plaisir à deux !

Peut-on atteindre l’orgasme lors d’une sodomie ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais votre anus est l’une des zones les plus érogènes de votre corps.

La zone anale est en effet très innervée et les terminaisons nerveuses internes sont très sensibles et permettent donc de sentir avec précision chaque mouvement de va-et-vient.

L’orgasme anal mythe ou réalité ? Réalité ! Il peut d’ailleurs facilement être atteint si vous connaissez un minimum votre corps et votre plaisir. Explorer la zone anale, ressentir les mouvements, écouter votre corps vous permet de prendre un plaisir que vous ne connaissiez pas.

Pour les hommes, la sodomie provoque un orgasme certain car l’anus stimule fortement le pénis lors des mouvements.

On peut donc oui et 3 fois oui atteindre un orgasme lors d’une sodomie !

Les idées reçues sur la sodomie

Si de nos jours la sodomie est moins tabou, cet acte sexuel continue de faire débat. Pour certains et certaines elle est synonymes de fantasmes et même de plaisir et pour d’autres, c’est tout l’inverse.

La sodomie c’est aussi de nombreuses idées reçues :

  • Le préservatif est inutile pour pratiquer la sodomie : c’est faux ! Alors certes, vous n’allez pas tomber enceinte avec du sexe anal mais vous n’êtes pas à l’abri de choper une IST ou une MST. Le préservatif s’impose donc pour une sodomie.
  • La sodomie fait mal : Vrai et faux. Si elle n’est pas préparée, la sodomie peut effectivement faire mal. Si vous êtes anxieuse aussi. A l’inverse, une sodomie bien préparée, une zone stimulée, une confiance entre les deux partenaires font que la sodomie n’est pas un acte douloureux.
  • La sodomie ne donne pas de plaisir : c’est faux ! Alors toutes les femmes ne prennent pas de plaisir avec la sodomie mais beaucoup aime le sexe anal parce qu’il lui procure un orgasme. Pour les hommes, le plaisir est décuplé.
  • La sodomie est un acte sexuel dégradant : c’est faux. Pourquoi penser ça ? Après tout, votre corps vous appartient et vous en faites ce que vous voulez. Alors la copine qui dit ça, expliquez lui que c’est loin d’être le cas. Mais parce qu’il y a un mais, elle peut être dégradante si vous la pratiquez uniquement pour faire plaisir à votre partenaire !
  • La sodomie peut provoquer des hémorroïdes :c’est faux. Si vous n’avez pas de prédisposition à souffrir des hémorroïdes, il n’y a pas de raison pour que le sexe anal provoque cette pathologie.

Les 7 choses à savoir avant une sodomie

Voici quelques conseils et choses à savoir avant de pratiquer, proposer, penser à la sodomie :

  • Elle ne fait pas mal
  • Elle doit toujours être réalisée avec l’accord de son ou sa partenaire
  • Elle doit être préparée
  • Elle doit toujours être faite avec un préservatif
  • Elle peut être pratiquée lors d’une grossesse
  • Elle n’est pas dégradante
  • Elle doit toujours être réalisée avec du lubrifiant

Et enfin, si votre partenaire refuse, ne perdez pas espoir, laissez-lui du temps et n’en parlez pas tout le temps !

Les 4 choses gênantes qui peuvent arriver lors d’une sodomie

La sodomie peut donner lieu à des moments ou des événements qui ne sont pas prévus au programme. Voici un petit récapitulatif de ce qui peut arriver pendant une sodomie :

  1. Quelques traces de selles

C’est la minute pas très glamour. Alors oui cela peut arriver qu’il y ait des traces de selles. Sur le sexe ou le doigt de votre partenaire, sur le sex-toy, il arrive effectivement que des petites traces colorés provoquent un petit moment de gêne.

Même si cela est « normal », pour éviter ce moment gênant, il suffit de faire une petite toilette et un petit lavement avant !

2. Le sexe qui ressort

Alors je vous rassure toute de suite, un sexe qui ressort pendant une sodomie, c’est très fréquent. Si cela peut être gênant, il ne faut pas culpabiliser ni stresser. Il faut juste être patient(e). L’anus doit bien se dilater, le partenaire doit prendre un peu d’assurance, le stress doit disparaître et tout rentrera dans l’ordre.

3. Des bruits…….

Je pense que c’est le moment le plus gênant pour une ou un partenaire lors de la sodomie. En effet, l’anus se referme très fort, appel d’air, mouvements de va-et-vient et hop un pet qui sort.

Bon ok c’est gênant, mais si vous êtes complice avec votre partenaire, il n’y prêtera pas attention et continuera à vous sodomiser comme si de rien n’était.

4.Un sex-toy aspiré !

Cela reste rare mais ça peut arriver. Et au rayon des choses gênantes….Pour éviter de finir à l’hôpital pour vous le faire enlever, je vous conseille fortement de choisir un sex-toy avec une base ou une anse.

Mais si cela vous arrive et avant de vous précipiter aux Urgences, essayez de vous accroupir et de pousser pour qu’il sorte !

Mon avis sur la sodomie

Au fait, est-ce que moi j’aime la sodomie ? Est-ce que j’en parle avec mes copines ? Pour le savoir, allez faire un tour ici , je vous dis tout dans mes anecdotes sexy.

La sodomie n’est pas l’acte sexuel le plus pratiqué. Mais lorsqu’il est bien préparé et bien fait, il peut être très jouissif pour les deux partenaires. Mais il faut qu’il soit discuté en amont et ne jamais être forcé.


Vous devriez vous régaler avec ces articles...

Ma sélection des meilleurs sites de rencontre asiatique…

Les meilleurs sites de rencontre BDSM selon Lily !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Recevez par email mes petites anecdotes sexy...

Envie de découvrir mon site de rencontres préféré ? Venez donc par ici...