Je rêve beaucoup en ce moment…….

Mes petits filous, cette nuit j’ai fait un rêve et pas n’importe quel rêve. Et j’avais envie de vous le raconter. Pourquoi ? Parce que c’est un rêve érotique, parce que je sais que vous êtes très coquins et que vous aimez que je vous raconte ce que je fais, ce que j’imagine parfois, ce que je vis et ce que je rêve…..

Prêts ? Attention la canicule s’invite sur mon blog et dans mes anecdotes sexy ;).

Je me souviens que ce rêve a commencé…..

Dans ce rêve, je suis en couple depuis quelques mois et je suis amoureuse. Et mon compagnon a prévu comme chaque année de partir en week-end avec 3 de ses potes. Ils font ça chaque année.

C’est leur week-end et les femmes ne sont pas admises. Du vendredi au dimanche soir, ils louent un truc pas trop loin de Bordeaux, se rejoignent et s’éclatent. Ils picolent, refont le monde, parlent de cul mais surtout ils se marrent.

Et parmi ces hommes, il y a donc le mien. Moi je suis seule et même si je suis contente que mon homme passe un week-end avec ses potes, dans mon rêve, cela me gonfle un peu. Pourquoi ? Tout simplement parce que pendant 3 jours, je suis privée de cul. Ben oui, c’est ce que je vois dans mon rêve (vous croyez que ça aurait été le cas dans la réalité ? ;)).

Le premier soir, je m’amuse à le chauffer par texto, histoire qu’il n’oublie pas mon côté coquine….Je le chauffe, je le chauffe, il en peut plus mais il est avec ses potes….donc je pars me coucher vers 1 heure du matin sans même un plaisir solo car là, c’est avec lui que je veux prendre mon pied.

Le lendemain, on s’appelle etc. Mais le manque de lui est là. Le manque de cul avec lui aussi. Toute la journée j’y pense. Il me dit je vais proposer l’idée que l’année prochaine on fasse un week-end avec les femmes.

En attendant, je suis seule et lui est à seulement 45 minutes de moi. Je pense à lui toute la journée et quand le soir arrive, je suis au bout de ma vie sexuelle ;). Donc j’ai envie d’être joueuse et de le rejoindre. Je prends un gros risque car il peut mal le prendre vu que c’est un week-end entre hommes.

Dans mon rêve, rien ne m’arrête….

Je prends une douche, me parfume, me mets des sous-vêtements hyper sexy, une petite robe et sans réfléchir, je prends ma voiture et direction………..Andernos.

Pendant le trajet, je m’amuse à le chauffer. Je lui envoie des photos très coquines que j’avais faites quelques heures avant. Je lui dis qu’il me manque, que j’ai super envie de lui, que j’ai hâte qu’il me baise.

Il est chaud et me le dit. C’est bon signe mais cela va-t-il suffire ? J’arrive près de la maison qu’ils ont loué. Je continue quelques minutes à le chauffer en lui expliquant ce que j’aimerai lui faire là tout de suite. Et quand je lui dis « j’ai envie de te sucer là », il me répond « Putain bébé tu m’excites et j’en ai envie aussi ».

Je m’étais garée dans un parking tout près de là où ils étaient. Donc je lui ai simplement répondu « je suis là, je n’ai pas tenu, viens ». Et là…………ouf il me dit « Sérieux ? J’arrive ! ».

rêve érotique

Je sors de la voiture, je me mets devant mon capot. Coquine un jour, coquine toujours non ? Et là, je le vois. J’ai tellement envie de lui….Il s’approche de moi. Je vois et surtout j’entends qu’il a picolé car il est très très chaud et il parle vite (il fait toujours ça quand il a abusé de l’alcool).

Il ne me parle pas trop, il me dit juste « Putain, tu es vraiment une ch….. ». Ni une ni deux, sa langue est dans ma bouche, ses mains sous ma robe et sur mes fesses. Il m’embrasse comme quelqu’un qui a vraiment envie de baiser sa femme. Vous voyez ou pas ?

Il passe sa main dans mon shorty, me doigte direct et sent que je suis super excitée. Il me fait gémir rien qu’avec son doigt et sa langue dans ma bouche.

Je laisse sa bouche, ses lèvres que j’adore, et je déboutonne son short. Je caresse sa queue, bien dure, ma queue….Il me lâche un « suce moi ». Bien sûr que je vais le sucer, j’aime ça, ce n’est pas un secret.

Je me mets à genoux, je le branle, je le suce, je le lèche, je le branle à nouveau et je le suce encore et encore. Mais je ne veux pas qu’il jouisse comme ça. Et surtout, j’ai envie de jouir aussi.

Si le capot de ma voiture pouvait parler……

Je me relève et je lui dis baise moi. Il me soulève, me pose sur le capot de la voiture. Il enlève mon shorty, descend son boxer. J’écarte les cuisses. Il prend sa queue et sans perdre une seconde, il l’enfonce dans ma chatte, sa chatte.

Je pousse un petit cri. J’ai voulu ça depuis la veille. Le sentir en moi, me faire prendre par mon homme encore et encore. Je passe mes bras autour de son cou, mes jambes autour de ses hanches, et on s’embrasse comme des chiens.

Il me baise comme jamais. Je sens qu’il était aussi en manque que moi mais surtout, que je l’ai bien excité avec mes photos coquines. Alors qu’il continue ses va-et-vient, sans tendresse ni rien, je sens que je vais jouir.

Je lui dis donc « je vais jouir » parce que c’est le cas et parce que je sais qu’il aime cette phrase ;). Il me baise alors plus fort, plus vite, je gémis de plus en plus fort, je me penche en arrière, je me cambre, mon corps se raidit et je jouis enfin…..d’une force. Mon corps entier tremble, ma respiration est forte, j’ai mal à la nuque tellement j’ai pris mon pied.

De me voir prendre mon pied fait……….qu’il jouit à son tour….presque en même temps que moi…Je le sens jouir dans ma chatte et j’aime ça….On reste comme ça encore quelques secondes tellement c’est bon…

Il se retire ensuite, se rhabille, me parle un peu, m’embrasse longuement et repart vers ses potes. Moi je monte dans ma voiture et je rentre chez nous en me disant déjà « vivement demain qu’il rentre….. ».

Alors mes petits filous, que pensez-vous de ce rêve érotique ? N’hésitez pas à me le dire en commentaires ou sur mes réseaux sociaux ;).

Lily


Dis moi ce que tu as pensé de tout ça....
J'attends ton commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

  1. Coucou Lily
    Tu as un don pour écrire des récits coquins, je t avais écrit sur une de tes News lettres que tu pourrais écrire des livres avec toutes tes petites histoires croustillantes. Je ne sais pas si tu connais Catherine Millet, elle avait écrit la vie sexuelle de Catherine M un livre que j ai lu ce livre tout en ba….nt et tu as le même don
    J ai hâte d être à lundi
    Des bisous
    Andre Thibaut

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Poursuivez votre lecture avec quelques anecdotes coquines croustillantes...

Plaisir solo avec un plug et un oeuf vibrant…
L’acteur de ce récit, c’est toi….
Le sexe au boulot ? Des fois oui…
Sensuelle jusqu’au bout des doigts…
Vous n’allez pas le croire, j’ai rêvé de….
Un coup d’un soir…
Deux hommes et une collègue..
Prendre son pied en solo en matant une sexcam….
Les enfants et les rencontres en Ligne : assurer le contrôle parental et la sécurité de vos gamins !
L’impact du cyberharcèlement dans les rencontres en ligne et comment vous protéger
Comment fixer et gérer les limites numériques dans les relations en ligne ?
Premiers rendez-vous sécurisés : comment protéger vos arrières avant de rencontrer quelqu’un d’un site de rencontres