Quand je suis en manque, j’ai tout le temps envie de sucer ;)

Bon mes petits filous, on est entre nous et il n’y plus de secret entre vous et moi (ou presque..) non ? Donc j’ai été cash dans le titre de ce récit car je suis comme ça après tout. Pourquoi tourner autour du pot ? 😉 Donc oui en ce moment j’ai envie de sucer une queue car je suis en manque.

Ma vie ces dernières semaines fait que….Et quand je suis en manque, ça va vous paraître peut-être bizarre mais j’ai plus envie de sucer une bite que de me faire prendre. C’est grave docteur (celui que je fantasme ?) ?

Alors quand j’écris ce récit, je pense bien sûr à quelqu’un en particulier, de très particulier et qui a la particularité de m’exciter (je sens les messages sur mes réseaux sociaux, c’est de moi que tu parles ?^^) en deux temps trois mouvements.

Alors ça donne quoi Lily qui a envie de sucer un homme qui n’est pas là alors qu’elle est seule dans sa chambre (encore) ? C’est ce que je vous propose de découvrir tout de suite et croyez-moi, ce récit va être très très chaud !

Vous êtes prêts ? Vous pouvez vous imaginer être cet homme, m’imaginer faire ce que je fais, peu importe, ici, on fait ce que l’on veut ;). Alors comme toujours, on lit, on se caresse, on ferme les yeux et on fait péter les boxers ;).

Pourquoi cette envie de sucer tout le temps Lily ?

C’est une question que vous devez vous poser à force non ? Je vous en ai parlé souvent car je n’ai aucun tabou avec ça donc vous qui me lisez depuis très longtemps, vous savez. Je reçois aussi des messages d’hommes qui aimeraient que leurs femmes soient comme moi (à prendre des initiatives par exemple) donc faites-leur lire ce récit ;).

Je reçois aussi des messages de jeunes femmes qui me disent qu’elles admirent mon côté coquine, sans tabous, libérée. Allez les filles, on lit et on s’y met, ce n’est pas compliqué vous allez voir !

Bon revenons à mon envie de sucer. Ok j’aime ça, je ne vais pas me répéter mais pour les petits nouveaux et les petites nouvelles il faut que je vous explique deux ou trois trucs.

Sucer n’est pas une obligation mais un plaisir pour lui comme pour moi. Une fois que ça s’est acté, sucer devient une évidence, un moment intense d’excitation pour l’un comme pour l’autre (et j’insiste sur ce point car il m’arrive de jouir en suçant).

Sucer n’est pas dégradant, d’ailleurs qu’est-ce qui est dégradant quand on le fait avec envie ? Rien ! Par exemple, je peux être aussi excitée quand on me dit je t’aime quand on me fait l’amour que lorsque l’on me traite de chienne lors d’une sodomie lol.

Sucer ne doit pas toujours être une demande venant de lui. Prendre des initiatives est mon moteur dans une relation. Le caresser pour le faire bander et le sucer alors qu’il ne s’y attend pas, c’est quelque chose quand même ;).

Voilà, maintenant que vous savez tout, il est temps de vous raconter mon récit mes petits filous….

Quand j’ai envie de sucer et que je suis seule…

Depuis quelques semaines, ma vie fait que………je suis en manque. Pas de jouir car pour jouir, je peux le faire seule ou en étant au téléphone ;). Je suis en manque de sucer et donc d’avoir une bite bien dure dans ma bouche. Donc dans ces cas-là, plan B, je m’imagine que je suce cet homme et je me caresse en même temps…

Sucer, une envie quand je suis en manque

Je l’imagine (et toi imagine toi aussi) sur le lit, allongé sur le dos, il regarde son tél. Je suis à côté de lui mais d’une humeur très coquine. Il ne me capte pas en fait. Erreur ;). Comme souvent, je prends donc l’initiative de l’exciter.

Je me colle à lui. Il tourne la tête. Je mets direct ma langue dans sa bouche pour lui montrer que je suis entrée en mode coquine. Je ne lui laisse pas le temps de réagir et je caresse sa queue à travers son boxer qui en quelques secondes devient très dure.

Il gémit car il sait très bien ce qu’il va se passer. Je me mets à côté de lui, je lui enlève son boxer qui laisse apparaître une queue bien dure, comme je les aime ;). Puis je me mets entre ses cuisses, à 4 pattes, le visage près de ses boules, le dos cambré, les fesses en arrière pour qu’il ait une belle vue sur mon p’tit cul.

Je mets mes doigts autour de sa queue et tout doucement je commence à le branler pendant que ma langue lèche ses boules. Je le regarde avec un regard de chienne, il n’y a pas d’autres mots.

Il gémit, il me regarde passer ma langue sur sa queue bien dure. Je sors grand ma langue pour la lécher comme une glace. Je passe ensuite ma langue sur son gland. Je le lèche et le suce un peu tout en branlant sa bite.

Je décide de me caresser la chatte quand j’enfonce sa queue tout doucement dans ma bouche tout en le regardant. Je le suce donc en gémissant. Mes lèvres pulpeuses glissent le long de sa queue, remontent…..J’alterne de le sucer et le lécher mais je mets un point d’honneur à le regarder.

Je mouille, je me doigte, je caresse mon clito en feu. Je mets mon doigt plein de mouille à côté de sa queue et je suce les deux…..Je vois à son regard que ça l’excite. Il gémit et me dit « vas-y sucer moi encore ».

Je mets donc à nouveau sa queue dans ma bouche, je l’enfonce en entier, le plus que je peux, jusqu’à sentir son gland au fond de ma gorge. Et je recommence ce mouvement de va-et-vient. Je me caresse le clito de plus en plus car je sais que je vais bientôt jouir.

J’aime jouir en suçant et cela m’arrive souvent car sucer un homme m’excite, vous n’avez même pas idée (enfin si un peu depuis le temps que je vous le dis).

Je le suce de plus en plus vite, je le lèche, je le suce à nouveau, j’enfonce sa queue pendant quelques secondes et je gémis car je vais jouir. Ce qui arrive très vite. Il me regarde jouir avec sa queue dans la bouche et ses « grognements », je crois qu’il aime….

D’un coup, il se lève, je suis à 4 pattes devant lui, sur le lit, et il se masturbe au-dessus de moi. Je sens qu’il va jouir très vite car il gémit de plus en plus. Je sors donc ma langue et j’attends qu’il jouisse enfin sur ma langue et mon visage.

Je prends ensuite sa queue, je ramasse son sperme avec son gland que je m’empresse de lécher jusqu’à la dernière goutte……

Clairement en manque, j’ai imaginé le sucer, tout en me caressant mes tétons, ma chatte, mon clitoris et bien sûr en me doigtant. J’ai donc eu encorrrrrre un plaisir solo mais c’est ce que vous êtes en train de faire non derrière votre écran après m’avoir lu ? ;).

Alors mes petits filous, vous en pensez quoi de ce récit qui vous en dit un peu plus sur moi quand je suis en manque de sexe ? 😉 N’hésitez pas à me le dire sur mes réseaux sociaux ou en commentaires ;).

Lily


Dis moi ce que tu as pensé de tout ça....
J'attends ton commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

  1. Tes récits sont toujours aussi chaud et excitant 🥰et me font toujours durcir très vite , j’adore me branler en te lisant, continu a nous faire fantasmer 🥰🥰

  2. Que dire …te lire est un vrai plaisir. Tu es si transparente, si vrai dans tes récits que ça me rappelle une relation que j'ai vécu. Ce plaisir de pouvoir tout dire, tout raconter sur ses envies sans taboux à l'autre est un épanouissement total dans une relation. Merci de me remémorer ces souvenirs 😘

  3. Coucou Lily nouvelle belle histoire merci pour te dévoiler toujours autant. Tu es une femme incroyable qui n a pas peur de parler sexe de tes envies et j aime ça. On a tous des envies et quelquefois on est seul et c est important de se faire du bien pour mieux se connaître et fantasmer sur une personne j avoue que tu peux avoir un vrai orgasme. Merci j arrive bien facilement à t imaginer et c est toujours un vrai plaisir 🤗🥰😈

  4. La chaleur de l'été aidant te lire ce matin me fait un bien fou, j'adore le choix de tes mots et ton isnatiable envie de sucer sans gêne est grand signe d'intelligence, respect et sensualité. Je reprends ma main droite (main) tenant.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Poursuivez votre lecture avec quelques anecdotes coquines croustillantes...

Plaisir solo avec un plug et un oeuf vibrant…
L’acteur de ce récit, c’est toi….
Le sexe au boulot ? Des fois oui…
Prendre son pied en solo en matant une sexcam….
L’impact du cyberharcèlement dans les rencontres en ligne et comment vous protéger
Comment fixer et gérer les limites numériques dans les relations en ligne ?
Premiers rendez-vous sécurisés : comment protéger vos arrières avant de rencontrer quelqu’un d’un site de rencontres
Confidentialité des données dans les rencontres en ligne : comment protéger vos informations personnelles ?
Naviguer en sécurité sur les sites de rencontres en ligne : 10 conseils pratiques qui peuvent vous sauver la vie
Catfishing : comprendre et éviter la tromperie en ligne
Un hôtel, un inconnu….moi..
J’ai envie d’être sensuelle ce soir….