Quand je suis coquine, cela ne dure pas une heure….

Coquine moi ? Tous ceux qui ont lu ma dernière newsletter savent que samedi dernier, j’avais activé le mode coquine avec mon sexfriend.

Vous pensiez que j’en avais fini avec lui ? C’est mal me connaître ;). Oui on peut dire que le week-end dernier j’étais très coquine pour ne pas dire autre chose..

Certains veulent donc savoir la suite (bande de petits coquins). Alors je vous souhaite de passer un bon moment en lisant ce récit érotique avec mon sexfriend car moi, cette nuit-là, j’ai vraimmment passé un très bon moment .

Je savais que ce soir-là, coquine, je dormirai chez lui…

J’aime l’imprévu vous le savez. J’aime avoir un plan cul dans les toilettes d’un bar avec un inconnu ou dans un parking avec un homme trouvé sur mon site de rencontre préféré.

Mais après m’avoir fait jouir dans l’après-midi, après l’avoir sucé (et oui j’aime toujours ça), après qu’il soit parti de chez moi, je savais que je n’en avais pas terminé avec lui. Vous voulez une preuve ? A peine était-il monté dans la voiture que je lui envoyais un texto pour lui demander de prévoir une bombe de chantilly ;).

Nous nous sommes donc rejoints chez lui quelques heures plus tard avec tous nos potes. La soirée se passait comme d’habitude, beaucoup de rires, une bonne bouteille, du jus d’orange pour moi pour commencer, des toasts, bref des soirées comme nous les aimons.

Puis mes amis sont partis et je suis restée pour officiellement l’aider à tout ranger….

Coquine jusqu’au bout….

Nous avons effectivement tout ranger. Il était dans la cuisine. J’ai ouvert le frigo, j’ai pris la bombe de chantilly, m’en suis mis un peu sur un doigt que j’ai sucé en le regardant droit dans les yeux. Et à partir de là, ce n’est pas le mode coquine que j’ai activé mais plutôt le mode dominatrice ;).

Il a posé ce qu’il avait à la main. Je me suis approchée de lui, je me suis collée à lui-même. Je l’ai embrassé en posant direct ma main sur sa bite déjà dure. Je l’ai caressé quelques secondes à travers son pantalon.

J’ai pris ensuite sa main pour l’amener dans sa chambre. Là je me suis mise devant lui. Il a commencé à vouloir me caresser. J’ai dit non, ce soir, c’est moi qui décide..

Je lui ai enlevé son t-shirt, j’ai passé ma langue sur son torse, j’ai effleuré sa peau…je me suis assisse sur le lit. J’ai tiré son pantalon pour qu’il se mettre devant moi. J’ai déboutonné son chino, je l’ai fait glisser à ses pieds.

J’ai enlevé son boxer qui lui aussi a fini à ses pieds. J’ai embrassé ses boules, je les ai léché pendant que je le branlais. Puis ? Vous me connaissez, je l’ai sucé pendant quelques minutes.

Je me suis ensuite levée, je lui ai demandé de s’allonger sur le lit, sur le dos. Je suis allée à la cuisine chercher la chantilly.

J’ai enlevé ma jupe, mon shorty. Je me suis mise à cheval sur lui, ma chatte sur sa bite. J’ai fait un mouvement avec mon corps pour caresser sa bite, je me suis penchée, je l’ai embrassé. Il m’a dit « baise moi ». Je lui ai répondu, pas de suite, c’est moi qui décide ce soir…

J’ai enlevé mon chemisier, mon soutien-gorge. Je me suis penchée au-dessus de lui et j’ai mis l’un de mes gros seins de coquine dans sa bouche pour qu’il le bouffe en entier. Avec sa main il a voulu caresser mon autre sein mais je l’en ai empêché car c’était moi la dominatrice ce soir-là.

Je me suis ensuite levée. J’ai attaché ses mains à son lit avec ce que je trouvais…Mon soutien-gorge et une ceinture. Il était à moi et ça m’excitait un truc de fou. J’aimais le voir ainsi, ne pouvant rien faire…

Femme coquine

J’ai pris la chantilly et je me suis remise à cheval sur lui. J’ai mis de la chantilly sur ses lèvres. Je les ai léchées. Quand il a sorti sa langue pour m’embrasser je lui ai dit tsss non..

J’ai ensuite mis de la chantilly sur son cou, son torse… .J’ai léché chaque centimètre de sa peau. De temps en temps je bougeais mon corps pour caresser sa bite avec ma chatte. J’Adore faire ça…J’adore que ma chatte sente une bite toute dure, que mes lèvres glissent sur une queue ;).

Il n’en pouvait plus. Il n’arrêtait pas de me dire de le baiser……mais je voulais encore faire durer le truc ;). J’ai bien sûr mis de la chantilly sur ses boules et sa bite. Je les ai léché goulument. J’étais sur le côté, il voyait mes gros seins dans le vide, mon petit cul mais ne pouvait pas les toucher. Ça m’excitait de le savoir regarder sans pouvoir toucher le moindre bout de ma peau…

J’ai arrêté de m’occuper de sa bite, j’ai écarté les cuisses pour mettre de la chantilly sur ma chatte……j’ai mis ma chatte au-dessus de son visage et je lui ai dit bouffe là…Ce qu’il a fait. J’aime tellement sentir une langue sur ma chatte, sur mon clitoris que c’est la seule chose que je l’ai laissé faire. Je gémissais et lui demandais de ne pas s’arrêter…

Mais je ne voulais pas lui laisser ce pouvoir, celui de me donner du plaisir comme ça. Je me suis donc remise à cheval sur lui. J’ai écarté mes cuisses, j’ai pris sa queue et je l’ai enfoncé dans ma chatte très humide.

Je l’ai laissé regarder mes seins sans pouvoir les toucher pendant que je faisais ce mouvement de va-et-vient. Je m’arrêtais de temps en temps et faisant un mouvement de cercle avec mon corps, pour que ma chatte tourne autour de sa bite. Il gémissait fort , j’aimais ça.

Mais j’aimais surtout le baiser, ce pouvoir que j’avais sur lui, le fait d’être seule à diriger les mouvements, bref cela m’excite d’être une dominatrice ;).

J’avais envie de jouir mais avant lui. J’ai donc accéléré mon mouvement, je me tenais aux barreaux de son lit, avec mes seins au-dessus de son visage mais trop haut pour qu’il puisse les atteindre avec sa bouche.

Il m’a dit qu’il allait jouir, je lui ai dit je m’en fiche, retiens toi, je veux jouir en premier. Mais toute cette mise en scène, le dominer, m’occuper de son corps, le baiser font que j’ai fini par jouir. Je n’ai pas gémi mais crié…….

Je suis restée quelques secondes comme ça, à profiter de mon orgasme, sentant ma mouille de coquine couler sur ses boules. Il me disait de reprendre, il voulait jouir à son tour. Je l’ai fait un peu patienter je l’avoue et j’ai repris à le baiser comme jamais jusqu’à qu’il jouisse enfin. Il a fini par me dire que j’étais le diable en personne…….moi je dirai plutôt une diablesse vous ne trouvez pas ? ;).

J’espère que mon récit vous a plu mes petits filous et que cela vous permet d’en savoir encore plus sur moi…..;).

Et n’oubliez pas un petit like, un petit commentaire font toujours plaisir 🙂

Lily

Mon mym : https://mym.fans/Lilybertine Code promo LILYBERTINE33 est encore valable mais que jusqu’à dimanche.

Pour les autres, on se rejoint sur mes réseaux sociaux 😉


Dis moi ce que tu as pensé de tout ça....
J'attends ton commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

  1. " Il a fini par me dire que j’étais le diable en personne…….moi je dirai plutôt une diablesse vous ne trouvez pas ? "
    Diablesse 🤔

    Ça dépend du point de vue, moi j'aurais toujours dit merci mon ange car a partir du moment où tu donnes du plaisir c'est plus angélique que le diable.

    Le seule moment où tu ressemblait à un diable c'est le moment où tu étais sur lui et qu'il ne pouvait pas bouffé ta poitrine 😓

    Mais vue que tu étais entrain de faire des vas et viens sur sont levier du plaisir ça passe 😍🤩🤤😜

  2. Et comme sur Insta j'adore 🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥je suis triste car ce feu particulier ne s'eteint qu'avec ta mouille et peut être ma bave sur ta poitrine 🤩😍🤩😍🤤🤤

      1. 😜🤩😍👍😭🤤 au que oui si tu veux plus de précisions je vais te les donner.
        3 si tu l'accepte et si je suis autorisée, l'anus avant une éventuelle pénétration.
        Askip c'est un bon lubrifiant.
        2 la chatte et pareil pour l'éventualité, y insérer autre chose que ma langue mes doigts.
        Top 1 😍🤩☺️😜 la poitrine avec tes tétons qui je l'espère me témoigneront l'effet désiré.

  3. J adore tes récits sa m excite grave j envie tous ses hommes que tu rencontre et fait jouir continue comme sa merci a toi …..

  4. C est avec un immense plaisir que mon imagination a pris la place de cet homme dominé. Comme lui mes tentatives de reprise de contrôle auraient étés vaines.
    J aurai abdiqué…. Prenant mon plaisir la ou le mien attendrait tes ordres.
    Maîtresse Lily 😍 garde a vous !!!

  5. Le pauvre, il avait trente fois la possibilité d'avoir une attaque cardiaque devant ce que tu lui faisais subir.

    Si tu es une diablesse, ça devait être le plus beau train de l'enfer alors.

  6. Tes récits sont très excitant. Tu fais des heureux. Les hommes que tu choisis sont des veinards, j'aimerais beaucoup être à leur place.

    Cela dit, concernant ce récit, tu fais jouir ton partenaire comme tu en as eu envie mais même si tu ne l'as pas libéré tout de suite, n'a t'il pas voulu prendre sa revanche ? Te dominer ? Ou vous êtes repassez en mode amis?

    1. Non pas de revanche et nous sommes avant tout des amis donc une fois que c'est "fait", notre amitié reprend le dessus ;). Et il se passe des mois sans que rien ne se passe. Et si je trouve l'amour, il s'éclipsera complètement de ma vie sexuelle :).

      Je ne sais pas s'ils sont des veinars mais peut-être que c'est moi la veinarde quand l'amour me tombe dessus.

  7. Moi je pense que tu es là veinarde car tu as toujours l’occasion de vivre ces moments inédits. Bravo et tu as trouvé comment nous raconter ses histoires très prenantes.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Poursuivez votre lecture avec quelques anecdotes coquines croustillantes...

Plaisir solo avec un plug et un oeuf vibrant…
L’acteur de ce récit, c’est toi….
Le sexe au boulot ? Des fois oui…
Sensuelle jusqu’au bout des doigts…
Vous n’allez pas le croire, j’ai rêvé de….
Un coup d’un soir…
Deux hommes et une collègue..
Prendre son pied en solo en matant une sexcam….
Les enfants et les rencontres en Ligne : assurer le contrôle parental et la sécurité de vos gamins !
L’impact du cyberharcèlement dans les rencontres en ligne et comment vous protéger
Comment fixer et gérer les limites numériques dans les relations en ligne ?
Premiers rendez-vous sécurisés : comment protéger vos arrières avant de rencontrer quelqu’un d’un site de rencontres