Quand j’ai envie de jouir………

Bon mes petits filous, vous avez compris avec mes différents récits et ma newsletter que j’aime jouir. Mais qui a dit qu’il me fallait un mec dans mon lit pour me faire jouir ? Pas moi en tout cas. Alors bien sûr c’est mieux, mais croyez-moi, si vous avez la bonne personne au téléphone ou si vous pensez à celui qui vous excite le plus, vous pouvez jouir n’importe quand et n’importe où….Et c’est mon cas, souvent, en ce moment.

Oui je vous ai raconté mes plaisirs solos seule, mais en ce moment, avec la distance, c’est……..très souvent voire au quotidien. Et j’avais envie de vous raconter quand je jouis, quand, où, comment…

Alors comme lors de chaque récit, toi qui me lis, mets-toi à l’aise, caresse-toi, lis ce qui va suivre et après……. ;).

J’aime jouir, c’est une certitude !

J’ai souvent parler avec des copines et j’ai régulièrement des messages sur mon blog de femmes qui ne jouissent pas souvent (voir pas du tout :(), qui simulent etc. Je vous en ai parlé lors de ma dernière newsletter donc je ne vais pas revenir là-dessus.

Mais ce qui est certain, c’est que moi j’aime jouir. Sans se toucher, lorsque mon partenaire me prend, seule, seule au son de sa voix, seule avec ses sextos etc. Un rien peut m’exciter. Un simple « J’ai envie de toi » et ma main peut finir en deux secondes entre mes cuisses.

Et ça, où que je sois…..Je vous ai déjà raconté m’être caressée dans un parking souterrain, dans mon bain et avoir joui ainsi mais ce n’est qu’un petit échantillon…..Et ce soir, vous allez en savoir plus sur quand, où, dans quelle position etc. Prêts ? Attention, ça devrait chauffer tout de suite…

Jouir seule : quand ?

J’ai presque envie de vous dire n’importe quand. Je n’ai pas de règles. Je vous ai souvent dit que je ne suis pas du matin (sauf pour sucer mon mec tous les matins avant qu’il parte bosser, c’est la base ;)) et que je ne suis pas donc très fan de jouir dès les yeux ouverts.

Mais j’ai un peu changé d’avis car il m’arrive aussi maintenant de jouir seule le matin. Bon ok c’est sûrement parce que je suis en manque mais quand même. Un appel pour dire bonjour, une voix sexy, une ou deux phrases coquines et je me doigte….

Cela peut bien évidement être aussi le soir (le plus souvent) mais également l’après-midi. En fait, je jouis quand j’en ai envie, peu importe l’heure et vous allez voir que peu importe l’endroit….

Jouir seule : où ?

Alors bien sûr dans mon lit ou sous la douche mais bon c’est trop classique vous ne trouvez pas ? Moi oui, après tout coquine un jour, coquine toujours…..

Il m’est donc arrivée de jouir (je re précise, seule), dans un restaurant ou en formation en télétravail en visio (j’ai juste couper quelques secondes la caméra), dans ma voiture ou sur une chaise longue dans le jardin de mes parents sous les yeux de leur voisin voyeur ;).

Je reviens sur l’épisode au restaurant. Pourquoi ? Parce que ça, ça ne m’était jamais encore arrivée. C’était il y a trois mois environ. J’étais en déplacement, je mangeais au restaurant avec une collègue et là, cet homme dont je vous parle souvent en ce moment 😉 décide d’être super chaud.

Je dois avouer que je ne l’ai pas vu arriver. Un sexto, puis deux, puis trois…Je sens que l’excitation monte….Il était vraiment chaud et le lire avec ma collègue en face, c’était quand même du sport.

Me trouvant silencieuse en regardant mon téléphone, je me rappelle lui avoir dit que j’étais concentrée car je lisais un article…….sauf que j’étais juste en train d’imaginer ce qu’il m’écrivait, que je sentais ma chatte pleine de mouille et l’excitation monter de plus en plus.

C’est la première fois que cela m’est arrivée mais je crois que j’aurais pu jouir sans même me toucher (c’est arrivé à quelqu’un ça ici ?). Sauf que je tenais plus et cela devenait de plus en plus compliqué de faire comme si de rien n’était face à ma collègue.

Je me suis donc levée, je suis allée aux toilettes, j’ai soulevé ma jupe, j’ai glissé ma main dans mon shorty, quelques mouvements sur mon clitoris avec mon doigt de bas en haut et j’ai joui. Je ne vais pas dire en une minute mais presque. Et punaise que c’était bon ;).

Jouir seule : comment ?

Le plus souvent, c’est quand même quand je suis dans mon lit. Je peux soit penser à cette personne soit l’avoir au tél. Comment ça se passe ? En général je suis en nuisette, on parle et d’un coup ça part en vrille. Cela peut venir de moi où je deviens très coquine en un quart de seconde ou de lui (mais le soir, entre vous et moi, c’est souvent moi qui en ai envie.. ;)).

Jouir en solo

Je commence par me caresser l’un de mes gros seins, mon téton tout dur et ma main glisse vers ma chatte humide. On se dit des choses très…….. enfin vous m’avez compris et là, au son de sa voix, je caresse mon clitoris, je me doigte.

Ce genre de plaisir solo (mais pas tant que ça finalement) j’adore. Ça m’excite un truc de malade. Pourquoi je vous dis ça ? C’est parce que je veux vous dire…….qu’en fait……….je jouis très vite….quelques minutes peuvent suffire (et souvent c’est le cas). Je me doigte de plus en plus vite, un ou deux doigts dans ma chatte, je gémis de plus en plus fort, je me tortille, je me cambre et enfin, je gémis trèssssss fort quand j’atteins un orgasme fort mais tellement bon.

Les minutes qui suivent ? Je plane, je savoure ce plaisir, je sens ma mouille couler entre mes fesses, j’ai encore des sursauts de plaisir et j’adore ce moment de plénitude.

Voilà mes petits filous, vous le saviez que j’étais coquine en lisant mes récits érotiques depuis quelques mois maintenant et notamment quand je vous raconte mes plans culs à deux (ou à trois d’ailleurs ;)), mais aujourd’hui, vous savez que je peux également l’être seule, où que je sois, n’importe quand…..

Lily

Si vous avez aimé ce récit, n’hésitez pas à me le dire en commentaires, cela me fait toujours plaisir.

Et si vous voulez en savoir plus sur moi, venez me retrouver sur Instagram, Twitter ou sur MYM ;).


Dis moi ce que tu as pensé de tout ça....
J'attends ton commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

  1. j'imagine un moment en ta companie. en te léchant la chate en te prenant sur mest épole face à toi pour que ma tête soit bien en face deta chate. j'aimerai que tu me suce bien la bite!

  2. Coucou Lily merci pour ce récit toujours agréable et excitant. J adore cette sensation de jouir juste en s excitant en parlant par sexto à distance je me déplace souvent et j avoue c est assez bon voire très . Merci Lily continue 😘

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Poursuivez votre lecture avec quelques anecdotes coquines croustillantes...

Plaisir solo avec un plug et un oeuf vibrant…
L’acteur de ce récit, c’est toi….
Le sexe au boulot ? Des fois oui…
Sensuelle jusqu’au bout des doigts…
Vous n’allez pas le croire, j’ai rêvé de….
Un coup d’un soir…
Deux hommes et une collègue..
Prendre son pied en solo en matant une sexcam….
Les enfants et les rencontres en Ligne : assurer le contrôle parental et la sécurité de vos gamins !
L’impact du cyberharcèlement dans les rencontres en ligne et comment vous protéger
Comment fixer et gérer les limites numériques dans les relations en ligne ?
Premiers rendez-vous sécurisés : comment protéger vos arrières avant de rencontrer quelqu’un d’un site de rencontres