Mon plan cul sur JM Date (Une soirée en 3 parties)

Lorsque je vous ai partagé mon expérience sur JM Date, je vous ai dit que ce site de rencontres coquines m’avait permis d’avoir notamment un plan cul très vite.

Je vous avais promis de vous le raconter dans les moindres détails et comme toujours sans tabous. Il est donc temps de vous raconter ce plan cul très très chaud où j’ai pris mon pied comme jamais ;). Et si ça vous plait, j’ai pleins d’anecdotes de ce type sur mon blog et dans ma newsletter… 😉

Ce récit est en 3 parties à la base dans ma newsletter, je vous ai tout regroupé en 1 loooongue lecture ici 😉

Le début de cette anecdote sexy commence… sur JM Date

Ceux qui ont l’habitude de lire mon blog savent qu’ils m’arrivent lors d’une expérience sur un site d’aller beaucoup plus loin que le seul fait de regarder ce que vaut le site en question. C’est ce qui s’est passé sur JM Date.

Ma photo a attiré pas mal de messages (bande de petits coquins ;)). Beaucoup de « copier-coller » et vous le savez, ce type de messages « Salut, ça va ? » ne m’interpellent pas.

J’ai reçu un message d’un certain Max. Comment a-t-il attiré mon attention ? En me faisant sourire ! Sur ma photo, je suis avec une robe, en mode été alors que lors de mon test sur le site, nous étions déjà en hiver. Il m’a juste écrit « il fait froid à Bordeaux en ce moment, tu veux un plaid, ma veste, mon corps pour te réchauffer ? ».

J’ai trouvé ce message original et il montrait qu’il avait pris le temps de lire mon profil (notamment en précisant la ville où j’habite). Je lui ai répondu. C’est ainsi que notre conversation a débuté.

Lorsque je suis sur un site de rencontres coquines, ce n’est pas pour raconter ma vie et pour échanger des messages pendant des jours voire des semaines. Tout est allé donc très vite. Deux soirées à échanger quelques messages, une conversation en visio (afin de voir qui était vraiment derrière son écran) et hop, un rendez-vous Plan cul JM Date était fixé. Dans un bar à tapas à Eysines (le premier rendez-vous doit toujours avoir lieu dans un endroit public ne l’oubliez pas).

La suite ? hum je vous la raconte, attention interdit au moins de 18 ans 😉

Et si je commençais par vous dire ma tenue ? Une jupe au-dessus des genoux, un peu ample (toujours pour un plan cul ;)), une chemisier (avec quelques boutons détachés pour laisser entrevoir mon décolleté), des chaussures à talon (pour être à la bonne hauteur ;)) et un manteau.

Comme nous avions fait une visio, je savais à quoi il ressemblait et vice-versa. Je suis entrée dans la bar (pile poil à l’heure). Je l’ai vu au bar, je me suis approchée, nous nous sommes fait la bise et nous nous sommes installés côte à côté à une table.

Nous avons échangé quelques banalités et très vite, l’attirance, l’excitation, l’envie de baiser soyons honnêtes ont pris le dessus.

En me regardant droit dans les yeux, mon visage à quelques centimètres du sien, il me dit que je suis super sexy, attirante et qu’il a très envie de me prendre plutôt que de discuter. En réponse, je m’approche encore plus près de lui, je mets ma langue dans sa bouche pour lui faire comprendre que je n’ai qu’une envie à ce moment-là : qu’il me prenne et qu’il me fasse jouir.

Avec un sourire charmeur mais surtout coquin, il me prend la main et on sort. Il me dit « il y a un hôtel près d’ici, ça te branche ? ». Je dis oui tout en ayant une idée (très coquine) en tête.

Je le suis vers sa voiture. Parfait dans un parking isolé, mais pas trop, mais assez pour être à l’abri des regards. On s’approche de la portière passager, il ouvre la porte. Je fais mine de rentrer dans la voiture mais je me retourne d’un coup.

Je passe mes bras autour de son coup, je me colle à lui et je lui murmure à l’oreille que je suis trop excitée pour attendre d’être à l’hôtel. Direct il met sa langue dans ma bouche. Il ne m’embrasse pas tendrement mais avec la fougue d’un homme qui a envie de me baiser.

Tout en m’embrassant, il passe ses mains sous ma jupe (voilà pourquoi je mets toujours une jupe ample pour un rendez-vous coquin ;)), caresse mon petit cul, passe ses mains sous mon shorty (noir en dentelle).

Je pose ma main sur sa queue à travers son pantalon et je la sens hyper dure. Il n’en fallait pas plus pour encore plus m’exciter. Je la caresse à travers son jean pendant qu’il défait les quelques boutons qu’ils restent de mon chemisier.

Il descend mon soutien-gorge et prend mon sein en pleine bouche. Je commence à gémir tout en appuyant sur sa tête pour qu’il continue. Il suce mes tétons, me les mordille (j’adore ça).

Il remonte sa visage à hauteur du mien et me dit tourne toi que je te baise. Mais j’avais envie d’autre chose là à ce moment-là. Donc je déboutonne son jean, je caresse sa queue bien dure, il gémit.

Ni une ni deux, je me mets à genoux car oui j’avais une envie folle de sucer cette queue bien gonflée car j’adore ça. Je commence à lécher ses boules et je mets sa queue dans ma bouche. Il gémit de plus en plus. Il appuie sur ma tête, je me laisse faire. J’aime les gorges profondes.

Au bout d’une minute, je me lève et je lui dis prends moi. Il attrape un préservatif dans sa veste pendant que je me tourne, que j’enlève mon shorty et que je me penche les cuisses écartées.

Il caresse mes fesses, fait le tour avec sa main et joue avec mon clito. Mais j’en voulais plus. Je lui dis donc prend moi, je veux ta bite dans ma chatte. Je n’avais pas terminé ma phrase que je sentis sa grosse queue dans ma chatte bien humide entraînant un cri de plaisir de ma part.

Tout en me mettant des gros coups de queue, je sentais sa respiration d’homme super excité contre ma nuque, sa main qui malmené mes gros seins et ça m’excitait encore plus.

Quand il s’est arrêté, très certainement pour pas jouir trop vite, je lui ai crié entre deux gémissements « continue », « fais-moi jouir ». Ses coups de queue sont devenus de plus en plus forts, de plus en plus rapides, je ne gémissais plus mais je criais tellement c’était bon de se faire prendre comme ça contre la portière d’une voiture.

Ne tenant plus, je jouis dans un dernier cri de plaisir. Dans un état second tellement mon orgasme a été violent, je l’entendis me dire « t’as bien joui je sens ta mouille à travers mon préservatif ». Sa phrase terminée, il jouissait à son tour et vu ses gémissements, je peux affirmer que lui aussi à bien pris son pied ;).

Je me suis retournée, il a mis mon sein dans sa bouche, son doigt dans ma chatte puis dans ma bouche pour que je lèche ma mouille…Il m’a dit wouha, j’ai pris un de ces pieds. A cela, j’ai répondu, habitues toi, on est qu’au début de la soirée…

Car oui ce n’était que le début d’une soirée très coquine et si vous voulez connaître la suite de ce plan cul JM Date, n’hésitez pas à m’envoyer un message 😉 Et continuez pour découvrir les parties 2 et 3 !


Partie 2 :

Un petit verre pour reprendre nos esprits

Après avoir bien joui tous les deux, mon partenaire me propose de repartir boire un verre pour reprendre nos esprits et un peu de force. Nous avons parlé environ 30 mn, de tout et de rien. Pas vraiment de questions personnelles car je ne me dévoile jamais trop lors d’un rendez-vous coquin ;).

Très vite, l’excitation est revenue. Son regard ne quittait pas mon décolleté. Ma chemise déboutonnée laissait en effet apparaître le creux entre mes deux seins. Très vite il releva les yeux et me dit « On y va ? ». J’ai bien sûr répondu oui avec une voix sexy, coquine pour lui faire comprendre que moi aussi j’avais envie de lui. Mais j’avais déjà un « plan » en tête.

L’hôtel attendra….

Nous sommes donc repartis à sa voiture. Une fois assise, je n’attache pas ma ceinture. Il me dit « Tu n’attaches pas ta ceinture de sécurité ? ». Il n’avait pas terminé sa phrase que je m’étais tourné vers lui et que ma langue était dans sa bouche.

Je l’embrasse comme une chienne (appelons un chat, un chat ;)). Je le sens déjà excité. Je pose ma main sur sa queue et je la sens déjà bien dure à travers son pantalon. Je la caresse, il commence déjà à gémir, sa respiration accélère. Il lâche un « tu me rends fou ».

Je m’approche de son oreille, je suce son lobe et je lui murmure « J’ai envie de te sucer, là, tout de suite ». Il pousse un espèce de « grognement » de plaisir. Je déboutonne son pantalon. Ni une ni deux, il descend son pantalon et son boxer.

Tout en continuant à l’embrasser, je prends sa queue bien dure, bien gonflée entre mes doigts et je le branle. Ne tenant plus, il me dit « Suce moi ». Hummm c’est une phrase qui m’excite, vous n’avez même pas idée 😉.

J’abandonne donc sa bouche pour un autre endroit exquis : sa queue. Je la lèche tout en la branlant, je joue avec, le lèche son gland et d’un coup, j’enfonce sa queue dans ma bouche. Je commence un mouvement de va-et-vient.

Il met la main dans mes cheveux et appuie sur ma tête pour que je gobe sa grosse queue bien sûr. Je l’enfonce le plus possible dans ma bouche et je reste ainsi quelques secondes. Puis je reprends mon mouvement de va-et-vient.

Il murmure entre deux gémissements des « t’es douée », « c’est bon », « continue ». Je fais quelques pauses et d’un coup j’enfonce à nouveau sa queue au plus profond de ma gorge. Il adore…

Pendant que je le suce, il tire sur mes cheveux, il essaie de passer sa main sous moi pour caresser mes seins, mes tétons durs par l’excitation que je ressens à le sucer.

Ses gémissements sont de plus en plus rapprochés, sa respiration de plus en plus forte. Ne tenant plus, il me dit « je vais jouir ». Sa queue dans ma bouche je lui dis « vas-y, jouis ». Je l’entends me dire « tu avales ? ». Je réponds oui.

Au moment où j’ai prononcé ce mot, il ne contrôlait plus rien. Il ne m’a fallu que quelques mouvements de va-et-vient supplémentaires pour le sentir jouir dans ma bouche de coquine dans un dernier gémissement de plaisir.

J’ai repris ma place normale sur le siège passager et je l’ai laissé profiter encore quelques minutes du plaisir que je venais de lui donner.

Puis il m’a regardé et m’a dit « Sur ton profil JM Date, tu as écris que tu étais coquine mais j’étais loin de m’imaginer à ce point-là ». Je lui ai répondu « Démarres, la soirée n’est pas terminée ».

A cela il a répondu « je vais avoir la bite en feu avec toi ». J’espère bien……. 😉.


Partie 3 :

Jouir ça donne faim….

Après l’avoir sucé et l’avoir fait jouir dans ma bouche, il a démarré la voiture. Il était 22 heures environ et il me propose de faire un arrêt rapide au Mc Do pour prendre des forces et parce qu’il avait faim tout simplement.

Nous nous sommes donc arrêtés vite fait, pris notre commande et direction l’hôtel. Arrivés dans la chambre, nous avons mangé chacun notre hamburger tout en parlant de tout et de rien. Il me posait surtout des questions sur mon blog, mes plans cul, mon côté « coquine », ce que j’aime faire ou pas lors d’un plan cul etc.

Mode « coquine » activée pour mon plan cul jM Date

Il n’avait pas terminé ses frites que je décidais de me mettre à l’aise. Je me suis levée, j’ai enlevé mon chemisier tout en le fixant avec un regard très coquin. Lentement, en mode strip tease. Je laisse tomber ma chemise à mes pieds, je déboutonne ma jupe que je laisse glisser sur mes jambes.

J’étais là, devant lui, en sous-vêtements rouges (que vous pouvez découvrir sur mes réseaux sociaux ;)) en dentelle. Il ne parlait pas. Le mode « coquine » étant activée, j’enlève mon soutien-gorge et je me penche volontaire en avant.

J’enlève mon shorty et je me tourne pour poser mon shorty sur la chaise mais surtout pour qu’il mate mon petit cul. Je l’entends murmurer un « pouah t’es tellement sexy »…

Je m’approche de lui, il était encore assis. Je mets mes seins à hauteur de son visage. Je prends un sein dans ma main et je le mets dans sa bouche. Il bouffe mon sein, passe à l’autre, suce mes tétons bien durs, les mordille. Je lui fais comprendre que j’adore en appuyant sur sa tête pour qu’il continue.

Puis je lui enlève son t-shirt, caresse son torse pendant qu’il pose ses mains sur mes fesses et qu’il les caresse. Je déboutonne son pantalon. Il lève ses fesses pour que je lui enlève complètement. Je caresse sa queue bien dure à travers son boxer.

Je décide de m’assoir sur lui. Je fais des mouvements avec mon bassin pour caresser sa queue avec ma chatte bien humide déjà. Il caresse mes fesses, mes seins, tire mes cheveux en arrière.

Puis je me lève et je me couche sur le lit, nue, avec une envie de me faire prendre comme jamais. Son regard ne quitte pas mon corps pendant qu’il enlève son boxer et met un préservatif.

Il s’allonge enfin sur le lit, sur le côté, face à moi allongée également sur le côté. On s’embrasse, se caresse, l’envie et l’excitation sont là, très fortes. Tout en m’embrassant il caresse mon dos, mes fesses, mes seins. Je prends sa queue dure dans ma main et je le branle.

Pendant de longues minutes, il me caresse, suce mes tétons, je le branle. J’écarte mes cuisses, je prends sa main et je l’approche de ma chatte humide. Il joue avec mon clito, me doigte. Je gémis encore et encore.

Il me demande de mettre sur le dos. Je suis là allongée, les cuisses écartées, l’invitant à me prendre. Il se met sur moi, m’embrasse, joue avec sa langue sur mon coup, descend sur mes seins qu’il prend en pleine bouche. Il suce mes tétons, les titille m’arrachant des gémissements.

Il descend le long de mon ventre avec sa langue. Il descend encore. Sa tête est maintenant entre mes cuisses et il me bouffe la chatte. Je cris, je me cambre, j’appuie sur sa tête. C’est tellement bon !

Après quelques minutes, il remonte vers moi, m’embrasse avec sa langue plein de mouille. Je n’en peux plus, je veux jouir. Je lui dis « prends moi ». Il s’exécute. Il enfonce sa queue dans ma chatte. Je pousse un cri de plaisir. Je n’attendais que cela.

Il me met des gros coups de bite, je me cambre je gémis, je respire fort, je mouille de plus en plus. Il gémit aussi à chaque va-et-vient. Il sort sa queue de ma chatte et me dit « mets-toi à 4 pattes ». Hummmm ma position préférée ;).

Je suis là sur le lite, à 4 pattes, je le sens regarder mon petit cul. Il approche sa queue et je fais un mouvement avec mon corps pour caresser sa queue avec mes fesses. Il passe sa main entre mes cuisses pour caresser mon clito. Il met ensuite son doigt plein de mouille dans ma bouche.

Et je sens ensuite (et enfin) sa queue dans ma chatte. Il n’en peut plus, il a envie de jouir et moi aussi. Je sens l’excitation monter, je pousse des petits cris tellement c’est bon. Je lui dis prends moi plus fort je vais jouir.

Je l’entends me dire « putain tu m’excites quand tu dis ça ». Il me prend de plus en plus fort, nos gémissements s’entremêlent. Et n’en pouvant plus, je jouis sur sa queue en poussant un cri de plaisir.

Il continue son mouvement de va-et-vient dans ma chatte inondée de mouille et jouit à son tour. Nous restons comme ça quelques secondes tellement c’est bon. Nous allons mettre quelques minutes à retrouver une respiration normale. Je mets du temps à redescendre tellement l’orgasme a été violent.

Nous nous allongeons l’un à côté de l’autre, apaisé par tant de plaisir….. Nous finissons par nous endormir quelques heures.

Vers 1 heure du matin, je le sens se lever et aller aux toilettes. Je n’arrive pas à me réveiller, je suis fatiguée par cette soirée sexe. Il revient, je suis nue et sur le ventre. Je le sens se mettre à genoux sur le lit à côté de moi.

J’ouvre les yeux et je le vois se branler en me regardant. Puis il caresse mes fesses. J’écarte direct mes cuisses pour lui faire comprendre que je veux encore qu’il me baise même si je suis à peine réveillée et que mon plan cul JM Date n’est pas terminé.

Il se met sur moi. J’ai la tête dans le coussin. Il remonte mes hanches, caresse mes fesses pendant qu’il met un préservatif. Sans un mot, il enfonce sa queue dans ma chatte et me prend encore.

Je suis soumise à lui sur ce coup-là. Je le laisse me baiser sans un mot, sans une caresse. Il veut juste jouir encore, vite fait. Il gémit et me dit « tourne toi ». Je suis donc sur le dos, il se met à genoux à hauteur de mes seins.

Il se branle, gémit, pousse des petits cris tout en tirant sur mes tétons durs. Et dans un dernier gémissement, il jouit sur mes seins. Je sens son sperme couler sur mes seins……Il a encore pris son pied et j’ai adoré le voir se branler au-dessus de mes seins.

Nous avons dormi quelques heures puis nous sommes partis chacun de notre côté. Vais-je le revoir ce plan cul JM Date ? Très certainement car il m’a bien fait jouir le coquin 😉


{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Poursuivez votre lecture avec quelques anecdotes coquines croustillantes...

Plaisir solo avec un plug et un oeuf vibrant…
L’acteur de ce récit, c’est toi….
Le sexe au boulot ? Des fois oui…
Prendre son pied en solo en matant une sexcam….
L’impact du cyberharcèlement dans les rencontres en ligne et comment vous protéger
Comment fixer et gérer les limites numériques dans les relations en ligne ?
Premiers rendez-vous sécurisés : comment protéger vos arrières avant de rencontrer quelqu’un d’un site de rencontres
Confidentialité des données dans les rencontres en ligne : comment protéger vos informations personnelles ?
Naviguer en sécurité sur les sites de rencontres en ligne : 10 conseils pratiques qui peuvent vous sauver la vie
Catfishing : comprendre et éviter la tromperie en ligne
Un hôtel, un inconnu….moi..
J’ai envie d’être sensuelle ce soir….