Quand j’ai pensé à toi dans ma voiture……

Coucou mes petits filous, on est vendredi soir et c’est le moment de vous embarquer dans mon nouveau récit érotique…Pour cette nouvelle histoire très coquine, je suis seule (ça arrive souvent en ce moment vous ne trouvez pas ? Mais je vous expliquerai très vite pourquoi d’ailleurs…), dans ma voiture, sur un parking, avant un rendez-vous pro.

Jouir dans ma voiture

Je ne sais plus la date exacte mais un peu plus d’un mois et un peu moins de deux mois….Je me souviens juste que j’étais en déplacement à Biarritz et que j’avais 45 minutes à attendre seule…..Et quand je suis seule dans ma voiture, dans mon bain ou sous la douche, je fais quoi ? Je me fais un petit plaisir solo…

Alors si cela me prend comme ça, c’est que j’ai forcément pensé à quelqu’un…..Est-ce à toi ? Toi ou Toi ? Ce qui est certain, c’est que c’était quelqu’un que je n’avais jamais vu mais avec qui je parlais beaucoup sur…..Instagram ;). Décidément, jouir en pensant à l’un de mes followers, cela devient une habitude...

Alors mes petits filous, il est temps pour vous de découvrir comment je suis capable de devenir en un rien de temps, dans ma voiture, seule, très coquine. Alors toi qui me lis, comme toujours, lis ce récit, ferme les yeux et imagine bien ce que je suis capable de faire, ici, là ou ailleurs…..Et si tu t’es reconnu, tu vas découvrir combien déjà tu m’excitais, combien j’avais envie de toi sans même t’avoir vu……;)

J’arrête de vous faire languir et bienvenue dans mon nouveau récit érotique et dans mon monde sensuel, sexy, coquin, sans tabous et libertin….

J’étais clairement en manque….

Appelons un chat, un chat. Oui j’étais en manque de cul. Plusieurs jours sans plan cul sur un site de rencontre, des déplacements professionnels interminables, il ne m’en faut pas plus pour avoir envie d’être coquine……..même si je suis seule. Vous le savez, je peux avoir envie de jouir n’importe où, n’importe quand.

Et c’est ce qui est arrivé il y a pas longtemps. J’étais clairement en manque de sexe, seule dans ma voiture, en avance pour mon prochain rendez-vous, bref le cocktail gagnant pour envie de me caresser ma petite chatte de coquine (de chienne, qui a pensé ça ;)).

Et pour m’exciter en un rien de temps, il me suffit de penser soit à un plan cul que j’ai eu soit à quelqu’un; Et ce jour là, c’est à l’un de mes followers que j’ai pensé. Tiens d’ailleurs, il ne le savait pas que j’ai joui en pensant à lui. Je lui parlais souvent, j’ai entendu sa voix par message vocal, il me draguouillait, je l’esquivais mais……….ouais ce jour-là, j’ai eu envie de lui et surtout, de penser à lui pour jouir..

Jouir dans sa voiture, seule, hummm j’aime

J’étais donc garée dans un parking, le parking Place Clemenceau pour ceux qui sont de la Côte Basque. C’est un parking souterrain en plein centre et donc avec pas mal de passage (pour le côté adrénaline). J’étais bien sûr côté conducteur. Je portais comme souvent lorsque je travaille une jupe et des bas.

Je me suis bien calée sur mon siège, et j’ai fermé les yeux. J’ai pensé à lui, je n’avais qu’une vague idée à quoi il ressemblait mais cela m’a suffit. Cela m’a clairement suffit pour avoir envie de lui, pour avoir envie qu’il me prenne sur le capot de ma voiture. Car oui c’est cela que je me suis imaginer.

A peine l’image de moi sur le capot, de ma jupe relevée, de mon shorty écarté pendant qu’il enfonçait sa queue bien dans ma petite chatte en chaleur et je sentais déjà que je mouillais. Toujours les yeux fermés à m’imaginer me faire prendre comme une chienne, j’ai passé ma main entre mes cuisses.


J’ai d’abord caressée ma chatte à travers mon shorty déjà trempée par ma mouille. Rien que ça, ça m’excitait. J’ai entendu un couple parlait et pendant qu’il passait devant ma voiture, j’ai continué à caresser ma chatte. Alors qu’il s’éloignait, que j’imaginais cet homme me donner des grands coups de bite, j’ai mis enfin ma main dans mon shorty.

Mon doigt caressait mes lèvres bien gonflées par l’excitation, puis mon clitoris en feu. J’ouvrais de temps en temps les yeux pour voir si l’on me voyait mais je crois que l’excitation était telle qui si l’on me regardait j’aurai continué.

Mes cuisses écartées, un doigt dans ma chatte, puis un deuxième, ce mouvement de va-et-vient dans ma chatte me donnait du plaisir…Je me suis entendue gémir, me tortillant un peu, pinçant mes lèvres. Et je continuais à penser à lui en imaginant qu’à la place de mes deux doigts dans ma chatte, c’était sa queue bien dure….

De temps en temps, je m’arrêtais pour mettre mes doigts pleins de mouille dans ma bouche. C’est quelque chose que j’adore faire, seule ou accompagnée ;). Vous le savez, mes seins……alors je me suis surprise à passer la main sous mon chemisier, à descendre un peu mon soutien-gorge et à caresser mon téton dur, à le titiller tout en continuant à me doigter. Est-ce que l’on m’a vu ? Je ne sais pas et j’étais tellement chaude, que je m’en fichais.

Jouir enfin !

J’avais envie de faire dure le plaisir, j’avais envie de l’imaginer me prendre de plus en plus fort jusqu’à me faire crier de plaisir. J’alterner donc, un doigt, puis deux dans ma chatte, des mouvements tranquilles puis rapides, et enfin caressait mon clito..

Je n’ai pas tenu bien longtemps encore. Je n’en pouvais plus. Ne pas jouir pendant plusieurs jours c’est quelque chose qui me semble impossible ;). J’ai donc continué à caresser mon téton et faire ce mouvement de bas en haut sur mon clito. Je m’entendais gémir, me cambrer, et tout ce qui se passait autour, je m’en tapais, clairement.

J’ai fini par jouir enfin. Je me suis cambrée une dernière fois, j’ai poussé plusieurs petits cris, et j’ai senti ma mouille coulée entre mes fesses et………sur mon siège. C’était tellement bon. Et pendant que je continuais quelques secondes encore à me caresser mon clitoris devenu très sensible, j’avais toujours cet homme en tête et je le voyais lui, jouir dans ma chatte……

Coquine un jour, coquine toujours non ? Je me suis quand même demandée plus tard s’il n’y avait pas de caméras dans ce parking….Pour conclure en me disant après tout, tant pis, le gardien se branlera en pensant à moi ou en me voyant jouir comme une chienne seule dans ma voiture..;).

Alors mes petits filous, je vous ai embarqué dans mon plaisir solo ou pas ? N’hésitez pas à me le dire ici en commentaire ou sur mon compte Instagram, Lilybertine_officiel2.

Je vous fais des bisous et vous donne rendez-vous lundi prochain pour une newsletter tout aussi hot ;).

Lily


Dis moi ce que tu as pensé de tout ça....
J'attends ton commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Poursuivez votre lecture avec quelques anecdotes coquines croustillantes...

Plaisir solo avec un plug et un oeuf vibrant…
L’acteur de ce récit, c’est toi….
Le sexe au boulot ? Des fois oui…
Sensuelle jusqu’au bout des doigts…
Vous n’allez pas le croire, j’ai rêvé de….
Un coup d’un soir…
Deux hommes et une collègue..
Prendre son pied en solo en matant une sexcam….
Les enfants et les rencontres en Ligne : assurer le contrôle parental et la sécurité de vos gamins !
L’impact du cyberharcèlement dans les rencontres en ligne et comment vous protéger
Comment fixer et gérer les limites numériques dans les relations en ligne ?
Premiers rendez-vous sécurisés : comment protéger vos arrières avant de rencontrer quelqu’un d’un site de rencontres