Faire l’amour c’est si bon… pour la santé !

Faire l’amour c’est si bon… pour la santé !

Vous êtes certainement d’accord avec moi : Il est capital de démarrer la journée du bon pied, et quoi de plus délicieux que faire l’amour dès le réveil, nous promettant ainsi bonne humeur, enthousiasme, légèreté pour la journée et… appétit à l’heure de la pause ! Dans la catégorie anecdote du jour, j’avais envie de partager ma petite gourmandise matinale…

Faire l’amour apporte tellement de belles choses… plaisir, complicité, joie, tendresse, exaltation, orgasme… mais aussi bonne santé. Pour illustrer mon propos, je voudrais faire un petit aparté scientifique, car, en effet de nombreux travaux le démontrent aujourd’hui : il est hautement recommandé de faire l’amour !

Vous me connaissez, comme cela abonde largement dans le sens de mes convictions, je n’hésite pas à partager l’information : 

Du côté des hommes, avoir une vingtaine d’orgasmes par mois plutôt que sept pourrait réduire considérablement le risque de cancer de la prostate, selon une étude menée par la par des chercheurs de l’université Harvard. Du côté de la femme, faire l’amour aiderait, entre autres, à prévenir le cancer du sein, sans doute grâce à l’ocytocine relâchée. 

Cette hormone est aussi appelée parfois par les scientifiques l’hormone « de l’amour, de la confiance et du lien conjugal et social » rien que ça (et dixit la Revue Médicale Suisse, quand même). En résumé, faire l’amour met toujours de bonne humeur, je ne peux donc que vous inviter à vous y adonner … le plus souvent possible !

Et faire l’amour dès le matin, avant de partir à l’assaut de notre journée est un délice auquel je ne dis jamais non !

Si je me réveille un peu plus tard que l’homme qui partage mon lit, j’adore rester encore quelques minutes, nue et presque totalement découverte : je ne garde qu’une petite partie du drap sur l’une de mes cuisses par exemple, allongée lascivement sur le ventre, et je ronronne, encore dans le lit, pour rappeler à moi mon partenaire de jeu du moment.

J’adore ce moment où il glisse sa main sur mon petit cul, le pétrit avec gourmandise et me regarde avec autant d’envie que de mini reproches : « Tu vas encore me mettre en retard… »

Je fais une petite moue faussement confuse, tandis que j’ondule doucement mes petites fesses blanches pour accompagner le mouvement de ses mains…

« Hmm… ce n’est pas très grave, si tu dois partir je… continuerai toute seule ! Je… te ferai participer de loin en t’envoyant quelques photos par exemple, que tu ne sois pas jaloux de… mes doigts »

L’idée que je me caresse et que je gémisse de plaisir, seule dans notre lit, forcément lui fait toujours beaucoup d’effet : il embrasse et mordille mes fesses et, décidé à ne pas me laisser ainsi inassouvie, pars glisser ses doigts entre mes cuisses. 

Il mesure vite comme ma petite chatte, humide et ouverte, n’attend que lui : il se déshabille d’une traite tandis que je pars à la recherche d’un préservatif.

C’est un « petit coup vite fait », il glisse sa belle queue en moi comme dans du beurre, ma petite chatte se contracte autour de lui… 

J’adore qu’il me prenne comme ça, dans ce qu’on appelle l’union de l’éléphant… Je sens sa queue me pénétrer profondément, et je prends toujours un plaisir incroyable dans cette position ; je gémis et remue mon petit cul contre lui qui, en quelques minutes vient jouir et me remplir de son plaisir.

Nous voilà tous deux prêts à passer une excellente journée : chargés d’amour et d’ocytocine, nous sommes de bonne humeur, conquérants et plein d’optomisme. 

Quelqu’un connaît une plus douce façon de démarrer la journée, tout en prenant soin de sa santé….?