J’ai pris des cours très particuliers avec un moniteur de ski…

Quand je vous ai parlé de cette anecdote mes petits filous notamment sur mes réseaux sociaux, vous avez été plusieurs à me demander de vous la raconter. Comme je suis très obéissante (bon pas toujours hein), j’ai décidé vous parler ce soir des cours très particuliers que j’ai eu avec un moniteur de ski.

Si je voulais faire un jeu de mot je dirais qu’il a un bon planté de bâton mais la vanne est pourrie non ? 😉 Blague à part, je vous amène avec moi ce soir au ski et plus précisément à Cauterets pour un cours très très particulier voire très privé.

Comme toujours, on lit en se caressant un peu, après tout on est entre nous, on ferme ensuite les yeux et on m’imagine très coquine avec ce moniteur de ski….

Même au ski, je ne peux pas m’empêcher de….

Bon on ne va pas se mentir, vous le savez, je suis coquine (et accessoirement libertine ;)). Il m’est souvent arrivée de sortir avec mes amis et de me dire « ce soir, le premier qui passe sur mon chemin…». Et cela finit dans les toilettes d’un bar le plus souvent.

Mais au ski…..C’était une première (et une dernière d’ailleurs) et surtout je ne l’avais pas vraiment prévu. Moi et l’imprévu c’est tout une histoire.

Nous avons décidé de passer un week-end au ski, dans les Pyrénées avec ma bande de potes. Nous sommes une dizaine, donc nous avions bien organisé ce week-end là dans les moindres détails.

Un chalet, louer les skis et réserver des cours de ski car cela faisait un moment que certains d’entre nous n’avaient pas skier.

Le samedi, nous nous rendons avec deux amies à l’école de ski. Un moniteur de ski arrive et nous dit que c’est lui qui va s’occuper de nous. Alors je ne vais pas dire qu’il était hyper canon. Vous le savez de toute façon, je n’ai pas un type d’hommes bien précis.

Mais quand il s’approche de moi, il me sourit et me regarde. Vous me connaissez, un regard peut me faire partir en vrille. Là, je me dis, il a l’air charmant ce jeune-homme. Mes copines me regardent avec un sourire en coin. Elles savent que je peux vite avoir un plan cul où que je sois et que là……tous les feux sont au vert après seulement 5 minutes.

Je vous passe les détails de mes cours de ski mais je crois qu’il m’a légèrement dragouillé pendant deux heures. J’imagine qu’il faisait ça avec toutes les nanas mais pas grave, je ne suis pas jalouse haha.

Des cours particuliers après l’heure…

Après deux heures de cours, je me dis qu’il est charmant, sympa, drôle et bronzé ;). Il est midi, ma meilleure amie lui propose de boire un verre avec nous. Elle est mariée et je sais qu’elle l’a invité pour « moi ».

Il nous dit pourquoi pas, je vous rejoins dans 10 minutes. Nous l’attendons, mes copines me chambrent sur le fait que je vais très certainement me taper mon premier prof de ski. Je ne dis pas non.

Il nous rejoins. Il boit un verre de jus de tomate (pas important pour mon récit mais un jus de tomate quoi berk). Nous discutons avec lui, il est assez drôle et nous passons un bon moment.

Il me regarde et me dit qu’il doit partir parce qu’il a un autre cours à donner. Je lui lâche un « Elle en a de la chance ». Il me répond « C’est un homme ». Puis il s’approche de moi en me souhaitant une bonne après-midi avec un sourire charmeur et une voix sexy pfiou. Et là, sur le comptoir il pose un bout de papier.

Une fois qu’il est parti, je regarde ce bout de papier et il y a son numéro de téléphone avec un message « appelle-moi si tu veux qu’on se voit pour programmer les cours de demain quand j’ai fini ma journée ». Mes amies se marrent et me disent « le charme de Lily a encore frappé ».

Je n’attends pas et je l’appelle. Je l’entends se marrer au téléphone et me dire « déjà ». Après tout pourquoi perdre du temps. Vous le savez vous que je suis coquine, lui non, mais il allait vite le découvrir…

Comme convenu, je me rends à 17 heures dans les locaux de l’école de ski. Il y a deux collègues à lui. Il me demande si je veux boire un café. Ma réponse est oui évidement. Je le suis dans leur salle de repos. Il me sert un café et nous échangeons des banalités.

Il me prend ensuite ma tasse, s’approche de moi, très près et me dit, tu es très séduisante. Je souris. Il s’approche encore et m’embrasse. D’abord sur mes lèvres puis sa langue dans ma bouche…

Je me laisse faire bien sûr. Il m’enlace et pose ses mains sur mon petit cul. Il entend ses collègues parler. Il me demande si je veux aller dans un endroit plus tranquille. Je lui murmure « oui », j’étais déjà bien excitée ;).

Il m’amène dans une pièce où ils rangent leurs skis. Il ferme la porte et me plaque contre un mur. Il m’embrasse plus fougueusement et pose ses mains sur mes seins à travers ma doudoune.

Il me dit qu’il a eu envie de moi toute la journée. Je souris. Il me dit que mon sourire le fait craquer. Il enlève mon blouson, ôte le sien bref en quelques secondes, j’étais les seins nus devant lui, et avec seulement mon shorty.

Lui est torse nu. Je l’embrasse, descend dans son cou où j’effleure sa peau avec ma langue. Puis son torse et je descends encore jusqu’à me retrouver à genoux devant lui.

Je déboutonne son pantalon de ski. Il soupire ou gémit, je ne sais pas trop. Je fais glisser son boxer. Vous vous doutez de la suite vous qui savez que j’aime vous sucer messieurs. C’est donc ce que j’ai fait.

Je l’ai branlé tout en léchant sa queue bien dure, tout en passant ma langue sur son gland. Là, je peux vous dire qu’il gémissait et non qu’il soupirait. J’ai doucement mis sa queue dans ma bouche et je l’ai sucé. Pendant quelques minutes. Il aimait ça (et moi aussi).

Puis il m’a demandé de me relever. Il m’a embrassé, glissé sa main entre mes cuisses pour me caresser mon clitoris puis il m’a doigté. J’ai gémi direct car c’était bon de sentir son doigt, ma mouille inonder ma petite chatte.

Il a mis un préservatif pendant que je me débarrassait de mon shorty. Puis il m’a soulevé. J’ai senti sa queue dans ma chatte. Il m’a prise ainsi pendant quelques minutes. Il m’a mis des gros coups de queue, m’embrassait, restait la tête dans mon cou pendant qu’il me prenait encore et encore.

Puis il m’a reposé. Il m’a dit de me tourner et de me pencher en avant. Hum j’adore me faire prendre ainsi. J’aime me faire baiser comme ça à la va-vite. Il a mis sa queue dure dans ma chatte et m’a pris à nouveau.

Je gémissais, je lui disais de continuer s’il ralentissait ses coups de queue, je poussais des petits cris, je me caressais le clito pour m’exciter encore plus. Je sentais mon corps frissonner, ma mouille couler sur sa queue, ma nuque se crispait, tellement mon moniteur n’était pas seulement doué sur des skis.

D’un coup il ne s’est plus arrêté de me baiser. Ses hanches claquaient, je commençais à crier de plus en plus. Il a mis sa main sur ma bouche pour atténuer mes cris car ses collègues n’étaient pas loin..

Je n’en pouvais plus. J’ai enfin joui mais d’une force. Mon corps entier a trembler, mon vagin se contractait sur sa queue, je sentais ma mouille couler sur sa queue. Il a très vite jouit à son tour dans un dernier coup de queue dans ma chatte inondée de mouille…..

Nous sommes ainsi restés quelques secondes, sa queue dans ma chatte, à respirer très fort car nous avions eu chacun un orgasme assez conséquent ;).

Nous nous sommes ensuite rhabillés. Il m’a demandé si je voulais qu’on se voit plus tard le soir ou le lendemain. Je lui ai dit non désolée. Pourquoi ? Parce qu’un plan cul pour moi, ne dure pas plus d’une fois ou d’un soir ;).

Alors mes petits filous, vous avez envie de m’apprendre à améliorer mon niveau de ski ? Vous avez aimé mon récit ? Dites-moi tout en commentaires ;).

Lily


Dis moi ce que tu as pensé de tout ça....
J'attends ton commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Poursuivez votre lecture avec quelques anecdotes coquines croustillantes...

Plaisir solo avec un plug et un oeuf vibrant…
L’acteur de ce récit, c’est toi….
Le sexe au boulot ? Des fois oui…
Prendre son pied en solo en matant une sexcam….
L’impact du cyberharcèlement dans les rencontres en ligne et comment vous protéger
Comment fixer et gérer les limites numériques dans les relations en ligne ?
Premiers rendez-vous sécurisés : comment protéger vos arrières avant de rencontrer quelqu’un d’un site de rencontres
Confidentialité des données dans les rencontres en ligne : comment protéger vos informations personnelles ?
Naviguer en sécurité sur les sites de rencontres en ligne : 10 conseils pratiques qui peuvent vous sauver la vie
Catfishing : comprendre et éviter la tromperie en ligne
Un hôtel, un inconnu….moi..
J’ai envie d’être sensuelle ce soir….